Education physique et médiations corporelles

 

Antoine Perier, Professeur agrégé d’éducation physique

 

Plusieurs ateliers sont proposés dans le cadre du CATTP et de l'hospitalisation : l’escalade, la piscine, la marche, les cannes...

 

L’escalade est pratiquée sur une structure artificielle en intérieur, dans un bâtiment à proximité de la Maison des Adolescents. Cette activité permet de faire l’expérience d’une motricité originale, en apprenant à gérer une appréhension inévitable (risque subjectif) dans un contexte où le risque réel est activement écarté (par l’usage du baudrier, de la corde et l’apprentissage des règles et actions de sécurité). L’évolution dans l’activité se fait donc toujours sur deux registresd’une part développer sa créativité et son efficience motrice (être performant en réduisant la dépense énergétique inutile) et s’engager progressivement vers de nouvelles difficultés en prenant le risque de la chute grâce à la confiance en son assureur. D’autre part, apprendre à assurer d’autres grimpeurs, grâce à l’apprentissages de différentes techniques d’assurage, et à la mise en place d’une communication avec le grimpeur qui constitue un élément important de l’établissement d’une confiance réciproque nécessaire à la pratique.

 

Les activités se déroulent à la Maison de Solenn sauf pour la piscine, l'escalade et la marche qui se déroulent à l'extérieur.  


 

 
  • Piscine, MDA, Patrick Gripe, 2010
  • Escalade, Patrick Gripe, 2010
  • Escalade,2, Patrick Gripe, 2010
  • Marcher, Patrick Gripe, 2010
  • S'étirer, Patrick Gripe, 2010
 

Quant à la relaxation, elle permet d’expérimenter et d’explorer différents états de vigilance et de détente à partir d’un travail de mobilisation de l’attention, de prise de conscience du corps, avec une importance particulière accordée aux sensations de tension et de relâchement musculaire, ainsi qu’à différents aspects de la respiration. Au fur et à mesure des séances et des progrès dans le relâchement musculaire, la régulation respiratoire, la stabilisation des états de vigilance, c’est aussi au mouvement des pensées et aux émotions que nous nous intéresserons. Les séances se déroulent à la Maison des Adolescents. 

 

 

Bibliographie :

Perier A, Moro MR. Corps, pratique corporelle et adolescence dans le champ psychiatrique.L’évolution psychiatrique, 2011 (sous presse).