Hospitalisation

 
 

Nous avons 20 lits d’hospitalisation : 6 lits sont réservés aux troubles du comportement alimentaire, 6 à la pédiatrie, 6 à la pédopsychiatrie (dépression, phobie scolaire, anxiété…) et 2 aux situations de crises (individuelles ou familiales) quelles qu’elles soient.

 

Responsable de la pédiatrie : Dr Hervé Lefèvre (herve.lefevre@aphp.fr)

Responsable des troubles du comportement alimentaire : Dr Corinne Blanchet (corinne.blanchet@aphp.fr)

Responsable des troubles psychopathologiques :  Dr Béatrice Gal (beatrice.gal@aphp.fr)

Secrétariat de l’hospitalisation : Sandrine Ettlin, 01 58 41 28 14 (sandrine.ettlin@aphp.fr)

 

Pour demander une hospitalisation : le médecin qui suit l'adolescent contacte le secrétariat ou directement le médecin responsable. Après avoir posé l'indication, une attente est en général à prévoir, le service étant plein en permanence.

 

On assure des hospitalisations temps plein, des hospitalisations de semaine ou séquentielles de week-end. Elles durent d’une semaine à plusieurs mois en fonction des besoins.

 

Hospitalisation de pédiatrie temps plein et séquentielle

-Nous proposons une évaluation sur quelques jours en cas de situations complexes nécessitant un regard croisé de plusieurs professionnels. Celle-ci doit être acceptée par l’adolescent et sa famille. Il s’agira selon la problématique de pédiatres, de psychiatres, de diététiciens, de travailleurs sociaux, d’enseignants qui évalueront, chacun dans leur domaine les difficultés, et chercheront une solution présentée de façon globale au cours du séjour. Des séances d’éducation thérapeutique pratiques sur l’équilibre alimentaire en cuisine thérapeutique, et sur l’activité physique en atelier fitness sont réalisées pour la prise en charge de l’obésité et du diabète.

 

- Nous proposons des lieux d’activités complémentaires à cette prise en charge médico-sociale. Les ateliers thérapeutiques (ateliers culturels) constituent des lieux où chaque adolescent peut participer pendant son temps d’hospitalisation à plusieurs activités utiles à l’évaluation et l’expression de ses difficultés, la reprise d’une activité partagée et investie avec d’autres adolescents, l’élaboration de projet ludique ou créatif associé positivement au projet médical.

 

- Dans certains cas, nous pouvons proposer des hospitalisations séquentielles, certains week-end ou un ou plusieurs jours par semaine ou par mois…

 

Hospitalisation pour des troubles du comportement alimentaire, temps plein et séquentielle

L’unité d’hospitalisation de la MDA possède 6 lits/20 réservés à la prise en charge de patients souffrant de TCA.

 

Ces hospitalisations sont programmées à l’occasion de consultations de pré-admissions, au cours desquelles le projet de soin est élaboré (objectifs somatiques, psychiatriques, individuels et familiaux, scolarité…).Les patients accueillis en hospitalisation séjournent sur des durées variables adaptées à leur pathologie et aux objectifs de soins :

- Séjours longs pour anorexie sévère (indice de Masse corporelle IMC<13, formes prépubères, comorbidité psychiatrique lourde, formes anciennes fixées).

Chaque adolescent reste le temps nécessaire. Actuellement, la moyenne d'hospitalisation pour ces formes graves est de six mois.  

- Séjours courts pour anorexie ("sauvetages nutritionnels" sur formes débutantes ou récidivantes, bilans d’évaluations dans situations sociofamiliales complexes). Les séjours sont de quelques semaines.

- Séjours courts pour boulimie (sevrage, mise en place traitement psychotrope, séjour de rupture..). Les séjours sont de quelques semaines aussi. 

 

L’hospitalisation se fait sans séparation d'avec la famille en général, avec une période initiale de 15 jours sans scolarité qui sera ensuite mise en place après avis médical et de façon très progressive avec l’Ecole à l’hôpital.

 

Une prise en charge multidisciplinaire est organisée en équipe et régulièrement réevaluée à l’occasion de staffs hebdomadaires en présence de toute l’équipe médicale. Un point journalier étant effectué à l’occasion de staff d’équipe tous les matins.

 

Des entretiens réguliers avec les familles viennent compléter la prise en charge individuelle du patient.

Les familles sont également sollicitées pour participer au groupe de parole des parents organisés tous les 15 jours. 

 

Hospitalisation psychiatrique temps plein et séquentielle

Si la prise ne charge ambulatoire ne suffit pas une hospitalisation psychiatrique peut être proposée en accord avec l'adolescent et sa famille. Ce sont des hospitalisations programmées et il y a souvent un délai d'attente de plusieurs semaines.

 

Pour toute demande d'hospitalisation en psychiatrie le médecin doit contacter le Dr Béatrice Gal : 01 58 41 28 14  ou beatrice.gal@aphp.fr

 

8 lits sur 20 sont réservés à des situations psychiatriques qui sont variées : troubles anxieux et dépressifs graves, phobies scolaires, troubles de la personnalité, certains troubles addictifs, crises familiales, situations traumatiques...

 

L'hospitalisation permet une évaluation, une observation de l'adolescent dans un autre milieu que ses milieux de vie habituels. Des entretiens individuels sont faits de manière intensive par les psychiatres associés à des entretiens avec l'équipe soignante. Par ailleurs, il y a une prise en charge en psychothérapie institutionnelle.Des entretiens psychologiques sont parfois associées en individuel sous forme de psychothérapie. Un bilan psychologique avec des tests peut être demandé à la psychologue du service si c'est nécessaire pour le diagnostic. 

 

Quand c'est nécessaire une prise en charge somatique est associée avec les pédiatres du service.

 

Des ateliers culturels sont proposés à chaque adolescent pour lui permettre d'exprimer ses pensées, ses émotions, ses envies, ses idéaux et de trouver des modes d'expression et de création qu'il aime ou auxquels il n'avait pas pensé. Ces ateliers culturels lui permettent de trouver des modalités de transformation de ses conflits.

 

Un suivi éducatif est associé à ce suivi psychiatrique dans les activités de la vie quotidienne en hospitalisation et dans les activités culturelles.   

 

Un staff  sur l'ensemble des patients quels que soient leur motif d'hospitalisation (pédiatrique, troubles du comportement alimentaire, psychiatrique) réunit tous les médecins et l'équipe soignante tous les jours à 9h.

 

Un staff approfondi de tous les patients réunit de la même façon tous les intervenants le jeudi de 14h30 à 16h30.